Archive dans 2018

Les femmes et le monde de la bourse et du trading : est-ce compatible ?

Les femmes et le monde de la bourse et du trading : est-ce compatible ?

La bourse fait référence au monde financier. Elle existait depuis des décennies et a toujours fait partie de l’activité favorite des banques et des multinationales. Plus tard, elle s’est étendue aux particuliers. Il a été pris d’assaut par des millions de personnes et particulièrement des hommes. Si bien qu’on en est venu à se demander si cette activité n’était que masculine. Pourquoi n’y voit-on pas assez de femmes ? Les femmes et le monde de la bourse et du trading : est-ce compatible ?

La bourse, nom féminin

Il ne serait pas très adéquat d’affirmer que les femmes ne sont pas du tout intéressées par le domaine de la bourse. En effet, dès le début de l’aventure boursière, les femmes étaient présentes. Il suffit de se référer à ces grands noms de sociétés gérées uniquement par des femmes sur des années. Ces sociétés se font des millions de dollars chaque année de pat leur cotation en bourse.

Remarquons également que dans nos universités, le pourcentage de femmes s’intéressant au monde de la finance est de plus en plus élevé. La femme moderne a dépassé les stéréotypes de celle qui reste à la maison pour s’occuper du ménage. Elle sait qu’elle peut faire tout ce que fait l’homme, et mieux encore. En témoignent Adena Friedman et Stacey Cunningham. Ces deux femmes dirigent respectivement depuis peu les deux plus grandes places boursières américaines. Il s’agit du Nasdaq et de Wall Street.

Le trading, seulement au masculin ?

Le trading n’est pas réservé à une catégorie de personnes ou, trader ne fait pas référence au sexe. Sur le marché financier, les femmes sont tout autant très bien accueillies, comme les hommes d’ailleurs. Elles bénéficient des mêmes avantages, des mêmes cours de trading, des mêmes taux de retrait. Le cours des actions ne prend pas en compte le fait que ce soit un homme ou une femme qui émet ou vend des titres.

D’ailleurs, les femmes ne sont pas du reste vis-à-vis de la chose. Elles achètent et vendent comme les hommes. La remarque qui semble un peu véridique néanmoins est qu’elles ne sont pas aussi nombreuses que les hommes. Cela ne saurait néanmoins tarder.

Femme, foyer et discrimination

On pourrait penser que le monde financier et la femme ne pourraient pas être compatibles à cause de leur vie familiale. Toutefois, le tout dépend de comment la femme gère sa carrière et son foyer. Elle doit pouvoir faire la part des choses et garder la tête sur les épaules.

 

Dans les salles de trading, si elles ne sont pas trop présentes, c’est à cause de leur manque de confiance en elles-mêmes. Elles estiment ne pas être suffisamment équipées, outillées, armées pour faire face aux pressions de toute nature. La balle est dans le camp de la femme, les mondes du trading et de la bourse ne lui sont pas incompatibles.